Envie de lecture ? #3


Bonsoir mes rĂŞveurs ! 🌙 


Ce soir j'aimerai vraiment vous parler d'une de mes lectures d'été :

'' Le fil à recoudre les âmes '' de Jean Jacques GREIF





Ce livre fait partit de la longue liste de rescapés du déménagement de mes parents. ( de ceux qui n'ont pas fini en carton pour encore quelques belles années.)📦


J'ai pu retrouver une bonne quarantaine de romans, que je n'avais jamais eu la curiosité d'ouvrir étant plus jeune.
J'en ai sĂ©lectionnĂ© quelque-uns , qui me tentaient plus que les autres. 
Alors, vous vous en doutez, mes prochaines lectures seront principalement des '' littératures jeunesse ''! 🤭


Mais entrons dans le vif du sujet !

Mi documentaire, mi fiction, l'auteur de ce magnifique livre est allé puiser ses informations directement sur place, auprès de vestiges, de documents anciens, et de survivants... De la bombe nucléaire d'Hiroshima.



Sortez les mouchoirs, ce n'est pas une comédie romantique dont je vous parle aujourd'hui.



Ce livre (qui, je le répète, est vraiment très beau) se découpe en deux parties bien distinctes :
👉 La vie de Kenichiro, jeune Japonais né aux États-Unis, et victime indirecte de Pearl Harbor.
👉 Sa vie, ailleurs, loin de chez lui, et celle de Yuriko, second personnage emblématique du livre.


Un livre plein de tendresse, qui narre le point de vue, peu connu, des Japonais durant la 2GM.
En plus d'un style d'écriture très abordable, les personnages sont absolument attachants, et, tout est plein de détails historiques. 🇯🇵 Moi qui n'ai jamais vraiment apprécié l'Histoire durant mes études, je remercie cette lecture pour m'avoir appris pleins de choses que, malheureusement, j'ignorais.
~
Un grand merci, encore une fois, aux Ă©ditions @ecoledesloisirs pour la publication de ce merveilleux petit livre đź“™ 




đź“– " - Oh, regarde, la libellule.

Es-tu lasse de l'herbe, libellule, pour te percher ainsi sur la corne d'une vache ?"
Elle ne peut pas voir un insecte sans s'approcher de lui, sans lui parler comme si c'Ă©tait un vieux copain.
Elle sautille, vive et légère.
Je m'attends parfois Ă  la voir s'envoler comme une libellule.
Elle rĂ©cite des petits poèmes Ă  toute occasion, des comptines enfantines ou populaires, qui dĂ©crivent presque toujours un aspect de la nature. đź“– 
~



Sur ce bel extrait, je vous souhaite une bonne nuit, Oyasumi nasai, les rĂŞveurs. 📚🌙 




Mais n'oubliez pas de me dire ...  L'avez vous lu ? Avez vous envie de le lire ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

IVG, quand le monde s'Ă©croule.

Dans un trou vivait un Hobbit...

Intimement ORGANYC